06 Fév 2019

Prix Charles et Annie Corrin 2019

 

Le Lycée Louis Le Grand accueillait, jeudi 24 janvier, la remise du Prix Charles et Annie Corrin, sous l’égide du FSJU.

Ce prix récompense, chaque année, un travail didactique sur la Shoah, réalisé en milieu scolaire par des élèves et leurs enseignants : œuvre pédagogique d’information historique, initiative de caractère associatif en liaison avec la jeunesse.

« L’ambition pédagogique du Prix Corrin est d’inciter les lycéens à devenir des citoyens exemplaires » déclarait Richard Odier, Directeur Général du FSJU.

Ont été lauréats en 2019, les élèves de 1ères ES 1 et ES 2 du Lycée Grand-Air de La Baule pour le projet « Shoah, des destins singuliers – Mémoires textiles » et les élèves de Premières et Terminales du Lycée international Charles-de-Gaulle à Dijon pour le projet « De l’antisémitisme ordinaire à la mort de masse ». Une mention spéciale du jury a également été attribuée à la classe de Terminale du Lycée Professionnel Frédéric-Estève de Mont-de-Marsan pour le projet « Le camp de Gurs ».

Boris Cyrulnik, le célèbre neuropsychiatre, concluait la cérémonie par ces mots d’une troublante actualité : « Grâce au travail de ces élèves, on peut expliquer, comprendre et prendre position contre l’incendie antisémite qui démarre » …



Le groupe Fonds Social Juif Unifié