Voyage du Président de la République en Israël en 2020 - Fonds Social Juif Unifié

26 Jan 2020

Voyage du Président de la République en Israël en 2020

Emmanuel Macron avec la communauté française en Israël

A l’occasion du 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau en janvier 2020, Emmanuel Macron est parti en Israël.

Le Président du FSJU, Ariel Goldmann, était invité à faire partie de la délégation qui accompagnait le Président de la République .
Cette délégation comprenait ainsi les ministres Christophe Castaner, Jean-Michel Blanquer et Geneviève Darrieussecq et le député Meyer Habib. Plusieurs personnalités. (Francis Kalifat, Joël Mergui, David de Rothschild, Beate et Serge Klarsfeld, Pierre-François Veil) étaient également présents.

 

La journée du 22 janvier 2020.

Dans la matinée du mercredi 22 janvier 2020, le Président de la République s’est entretenu avec le Premier Ministre Benjamin Netanyahou et Benny Gantz.

Il a ensuite rencontré le Président de l’Etat Reuven Rivlin.  Lors de cette rencontre, Emmanuel Macron a alors répété plusieurs fois : « l’antisionisme, lorsqu’il est la négation de l’existence d’Israël comme Etat, est un antisémitisme. »

Le Président de la République a ensuite visité plusieurs sites de Jérusalem ; le Saint-Sépulcre, l’Eglise Sainte-Anne et la mosquée du Dôme du Rocher, sur l’Esplanade du Mont du Temple.

Un long moment devant le Mur Occidental (Kotel), avec Ariel Goldmann, Joël Mergui, Francis Kalifat et Gil Taieb, a suivi ces visites.

Un événement important : la première visite d’un Président de la République français en exercice au Kotel. Il était accompagné notamment par le Ministre de l’Education, l’ambassadeur de France en Israël et le Consul de France à Jérusalem. Le Rabbin du Kotel, Shmouel Rabinowitz, les accompagnait également.

Emmanuel Macron s’est ensuite dirigé vers les fouilles archéologiques derrière le Mur.

 

La journée du 23 janvier 2020.

Le Président de la République s’est rendu à Roglit, au Mémorial de la Déportation des Juifs de France.

Au même moment, le Ministre de l’Intérieur allait au cimetière de Givat Shaoul. Il s’est alors recueilli devant les tombes de toutes les victimes de la haine antisémite en France depuis 14 ans :

Ilan Halimi

Jonathan, Arié et Gabriel Sandler

Myriam Monsonégo

Philippe Braham

Yohan Cohen

Yoav Hattab

François-Michel Saada

Sarah Halimi.

 

Le Rabbin Didier Weill, qui accompagnait cette délégation, a chanté un kaddish a été récité devant chaque tombe. Ariel Goldmann s’est entretenu avec Christophe Castaner lors d’une interview en live sur RCJ.

 

Le Président de la République a ensuite offert une réception en l’honneur de la communauté française, à laquelle Myriam Fedida sera présente.

 



Le groupe Fonds Social Juif Unifié