FSJU-EST : le Judaïsme au cœur de la Cité

Exposition « Vivre ensemble ». Département de la vie associative du FSJU. © CCJ34

Permettre à la communauté juive, dans sa richesse et sa diversité, de vivre son judaïsme dans la société française, être aux cotés des plus fragiles, transmettre mémoire(s) et savoirs… La délégation Est, innovante, poursuit ses missions avec énergie et engagement !

Depuis L’Est de la France, et tout particulièrement l’Alsace, accueille depuis fort longtemps d’importantes et dynamiques communautés juives.

Les comités de bénévoles de l’AUJF et du FSJU sont présents à Strasbourg, Metz, Colmar, Mulhouse et l’association travaille également avec les communautés de Besançon, Troyes, Nancy, Belfort…

Après la région parisienne, l’Est est la première région contributrice de France grâce à une collecte dynamique, démontrant que dans ces contrées, la générosité communautaire est bien plus qu’un slogan.

Les projets menés par la délégation, innovants et précurseurs, tiennent compte de la réalité du terrain et servent ensuite de modèles pour des actions mises en œuvre à l’échelle nationale.

Inscrites au cœur de la cité, elles permettent d’entretenir les liens avec d’autres entités, telles que les collectivités territoriales, l’Institut d’Etudes Politiques, le Conseil de l’Europe, la Librairie Kléber, les acteurs du monde médicosocial, interreligieux, ou encore de la mémoire avec l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof.

Dans la région, les besoins sociaux sont importants, 10% de la population juive de Strasbourg est suivie par l’ASJ et un nombre croissant de bourses cantine est octroyé pour les élèves d’écoles juives issus de familles en difficulté, à Metz et Strasbourg.

La délégation reverse directement des subventions aux 36 associations et structures juives adhérentes, une organisation plus décentralisée qu’ailleurs, garante d’une réelle efficacité.

Parmi les actions phares menées récemment en région Est, une bourse aux livres au profit de la Tsédaka, les Maccabiades, la « Nuit de la Philo » et la dynamisation, depuis 2006, à la demande d’une ancienne maire de Strasbourg et conforté par ses successeurs, du jumelage entre Strasbourg et Ramat-Gan, jusqu’alors « intermittent ».

Le FSJU, partenaire incontournable de la municipalité, anime ce jumelage qui consiste essentiellement en des voyages d’études permettant des échanges d’expériences transposables dans des domaines variés : aide aux personnes âgées, nouvelles technologies, transports, sécurité, bénévolat…

Un dernier mot pour saluer le départ de Michel Lévy, qui a présidé durant 30 ans la délégation du FSJU avec un dévouement sans faille, et l’élection à la présidence régionale de Jacques Hess qui reprend le flambeau du FSJU avec une équipe renouvelée, après avoir œuvré de longues années pour l’AUJF avec une efficacité et un engagement exemplaires.



Le groupe Fonds Social Juif Unifié