Enseignement

Relations avec les pouvoirs publics

relation-pouvoir-publicLe Fonds Social Juif Unifié est l’interlocuteur du Ministère de l’Education nationale et des rectorats. Il négocie l’attribution de nouveaux contrats d’associations au plan national et local. Il anime une commission de concertation qui gère la répartition des moyens alloués par le Ministère de l’Éducation nationale à l’enseignement juif. Chaque année, les demandes de contrat sont analysées et classées par ordre de priorité. Dans le cadre de cette commission, un plan de stabilisation, négocié avec le Ministère de l’Education nationale a permis d’obtenir entre 1995 et 2010, 386 contrats pour des classes dans des établissements sous contrat, ce qui équivaut à une économie de 157 millions d’euros.

La commission de concertation des écoles juives

Créée à l’initiative du Fonds Social Juif Unifié, en 1989, cette Commission réunit les représentants de l’ensemble des réseaux d’écoles juives pour réfléchir au devenir de l’éducation juive en France et répartir la dotation ministérielle, en nombre de classes sous contrat, sur l’ensemble des établissements en France :

  • Pour le Fonds Social Juif Unifié :
    Jean-Daniel Lévy, Patrick Chasquès, Patrick Petit-Ohayon

  • Pour le Grand Rabbin de France :
    le Rabbin Alain Cohen

  • Pour les Réseaux d’Ecoles Juives :

    • Alliance Israélite Universelle : Ilana Cicurel
    • Fédération Nationale des Ecoles Juives Autonomes (FNEJA) : Claude Sarfati
    • Mouvance Loubavitch : Benjamin Mergui, Ouri Schonthal
    • ORT : Marc Timsit
    • Ozar Hatorah : Jean-Paul Amoyelle
  • Pour l’Association des Directeurs d’Écoles Juives :
    Eliahou Bellahsen