Une aide alimentaire
pour les personnes en précarité

Combattre la précarité alimentaire est une priorité.

Avec le tissu associatif, les épiceries sociales, le Réseau Ezra d’aide sociale et les colis alimentaires d’urgence, nous agissons pour permettre à chaque famille de passer les fêtes dignement.

Une action humanitaire internationale

Nouveau programme du FSJU en Israël pour les jeunes francophones, Global Avenir, c’est une formation à l’humanitaire avant un projet au sein d’ONG en Israël et à travers le monde, durant 5 mois.

Car transmettre l’engagement fait partie de nos valeurs.

Des vacances pour toutes les générations

Des bourses vacances pour personnes âgées isolées ou dépendantes et pour les enfants issus de familles en difficulté offrent un moment d’évasion estival pour ceux qui n’en ont pas les moyens… Une action de solidarité vitale.

Soutenir chaque enfant en école juive

Permettre l’accès à l’école juive aux enfants issus de familles en difficulté, via des aides financières, est essentiel. Un soutien poursuivi grâce aux conventions Samekh, des visites de psychologues, de médecins et d’assistantes sociales pour les enfants et les familles.

« Que celui qui a faim vienne et mange, que celui qui est dans le besoin vienne »

C’est cette phrase que les Juifs du monde entier prononcent le soir du Séder.

Il n’est pas question ici simplement de donner à manger aux plus démunis, comme le FSJU et ses associations affiliées le font toute l’année, mais il importe que tous ensemble, dans la grande famille du judaïsme, et même plus largement, nous évoquions avec joie le « passage », la libération du peuple hébreu, comme une démonstration renouvelée chaque année, de notre faculté à sortir de nos enfermements de toutes natures.

En cette période de Pessah, il est fondamental d’avoir une pensée et surtout d’agir envers nos sœurs et frères pour qui la vie reste difficile, remplie de vicissitudes, et qui ont besoin que l’on se tienne à leurs côtés pour les aider. C’est le sens de l’action du FSJU-AUJF, et c’est plus que jamais – dans un contexte difficile pour les français juifs – par la solidarité, l’entraide et l’ouverture, piliers du Judaïsme, que notre communauté pourra se développer et assurer sa pérennité.

Cette solidarité , c’est notre richesse.
Soyons très généreux !
Je vous souhaite à vous, votre famille et vos proches, d’excellentes fêtes de Pessah.

Pessah c’est une semaine, la solidarité c’est toute l’année.

 

66% de votre don au FSJU est déductible de vos impôts.

Exemple : un don de 200 € ne vous coûtera réellement que 68 €

Pour les particuliers, la limite de déductibilité est de 20% du revenu imposable. Pour les entreprises, de 5 ‰ du chiffre d’affaires.

Le FSJU, reconnu d’utilité publique, est astreint à une transparence des comptes. L’administration fiscale nous impose de protéger nos donateurs et bénéficiaires en appliquant strictement la réglementation.



Le groupe Fonds Social Juif Unifié