Sud-Ouest

La SBIB : Société de Bienfaisance Israélite de Bordeaux

Présidée par Marcelle Ohayon, la SBIB, adhérente du FSJU, est une structure sociale, basée sur le bénévolat.

sbib

Elle prend en charge annuellement 140 familles en détresse sur Bordeaux et sa région. La SBIB est une association fondée il y a plus de 400 ans à Bordeaux par des Juifs venus du Portugal et souhaitant de protéger des malheurs de la vie et de la précarité, des Juifs en grande difficulté, d’où le terme de « Bienfaisance ».

  • Epicerie sociale : la SBIB, et cela depuis plusieurs années déjà, a ouvert une épicerie sociale et répond à des demandes de plus en plus nombreuses. Les bénévoles de la SBIB portent des repas, rendent visites aux personnes seule et malades ou handicapés. Elle aide aussi des étudiants pour les logements et des bourses d’études.
  • Partenariats : la SBIB travaille en partenariat avec le réseau social local sur la ville de Bordeaux, public et privé, ainsi qu’avec la Banque Alimentaire. Participe à l’opération nationale de la l'Appel national pour la Tsédaka du FSJU.
  • Bourses d'études : la SBIB a créé en l’an 2000, sous l’égide de la Fondation du Judaïsme français, la Fondation Marie José Vaisan, laquelle organise tous les ans un concours sur les valeurs du sionisme, de même qu’elle a un partenariat avec Sciences Po Bordeaux et l’université Ben-Gurion à Beer-Sheva pour l’attribution des bourses d’études aux étudiants bordelais.
  • Rescapés de la Shoah : la SBIB, en relation avec Passerelles, s’approche des victimes de la Shoah pour les dossiers de la « Claims Conférence » et l’indemnisation des victimes.
  • Subventions : la SBIB bénéficie des subventions du FSJU et elle collecte pour ses besoins auprès des Juifs bordelais