Lettre rendue publique adressée au Président de La République, Emmanuel Macron, par le Président du Fonds Social Juif Unifié et de la Fondation du Judaïsme Français

FSJU

Monsieur le Président,

Les Français se sont exprimés : ils ont choisi de dire NON à la haine et à l’extrémisme ! C’est avec beaucoup de joie et de soulagement mais aussi de gravité, que le Fonds Social Juif Unifié qui fédère plus de 300 associations juives en France et la Fondation du Judaïsme Français qui abrite 75 fondations dans les domaines de la solidarité, de l’éducation et de la culture, et que j’ai l’honneur de présider, tiennent à vous féliciter.

Vous avez été, Monsieur le Président, élu pour faire barrage au Front National, pour apporter un renouveau à la classe politique française, pour redynamiser notre pays et régler les problèmes qui assombrissent l’horizon de nombre de nos compatriotes. Cette tâche est immense.

Je vous souhaite de tout cœur une pleine réussite dans vos nouvelles fonctions. Fiers de défendre des valeurs de paix sociale et de démocratie, le FSJU et la FJF œuvreront, comme ils l’ont toujours fait, pour la diffusion des idées de tolérance, d’ouverture et de dialogue.

Les élections législatives à venir seront l’occasion de nouveaux débats de fond et permettront à chacun de faire entendre sa voix, en poursuivant, espérons le, le mouvement engagé pour faire barrage aux extrêmes, de droite comme de gauche.

Le Fonds Social Juif Unifié et la Fondation du Judaïsme Français s’associeront pleinement à tous les combats contre les dissensions et les haines, pour plus de solidarité, de compréhension et d’ouverture.

La valorisation de l’éducation dès la petite enfance, la transmission de l’histoire et de la mémoire qui constituent les racines de notre appartenance au grand dessein national, l’importance du leadership des jeunes, la place primordiale donnée à la Culture, la défense des droits individuels et de l’identité propre à chacun, sont autant de valeurs qui nous rassemblent.
Aujourd’hui les Français juifs, le Fonds Social Juif Unifié et la Fondation du Judaïsme Français ressentent un profond soulagement et fondent beaucoup d’espoir en l’avenir. Il vous appartient maintenant, Monsieur le Président, fort de la confiance qui vous a été accordée, d’assurer la cohésion nationale et d’intensifier la lutte contre l’intolérance, le rejet de l’autre, le terrorisme, l’antisémitisme et toute forme de racisme.

Nous comptons sur vous.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très haute considération.

Ariel Goldmann