Vie Culturelle

Dany Boon en vedette du Gala des communautés juives du 92

Avec le soutien du FSJU et sous l’égide du Consistoire, le Conseil des Communautés Juives des Hauts-de-Seine (CCJ 92) a organisé lundi 4 décembre une superbe soirée de Gala dans la salle du Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt.

 

A cette occasion, plus de 600 personnes de 20 communautés juives du département étaient présentes autour de Maître Elie Korchia, président du CCJ 92 et vice-président du Consistoire de Paris. Maître Ariel Goldmann, président du FSJU, Joël Mergui, président du Consistoire, 12 Maires venus de tout le département, la Procureure de la République du 92, Catherine Denis, le Préfet en charge de la DILCRAH, Frédéric Potier, le Maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, les représentants des services de la Police (une importante délégation de commissaires), de l’Armée et du Renseignement ainsi que de nombreuses personnalités politiques et communautaires avaient fait le déplacement.

 

Dans son allocution introductive, Ariel Goldmann a remercié Elie Korchia pour son action et a déclaré « qu’en cette période trouble et menaçante, il était bon de se retrouver tous ensemble pour rire et se détendre ». Il a également souligné que la période était importante pour le FSJU puisque « en pleine campagne de l’Appel national pour la tsédaka ». Les invités de cette soirée, organisée en partenariat avec la ville de Boulogne, ont pu découvrir le dernier one-man-show de Dany Boon, à l’Olympia du 18 au 20 décembre. Et c’est toujours avec la même générosité que l’artiste a décidé d’offrir l’entier bénéfice de la soirée à l’Appel national pour la tsédaka ainsi qu’à l’association Orphéopolis, qui vient en aide aux orphelins de la Police nationale. Un geste qui honore cet artiste particulièrement attachant et qui s’inscrit parfaitement dans l’action communautaire et républicaine qui est portée au quotidien par la communauté juive des Hauts-de-Seine.